Protocole épigénétique

          En lien avec les neurosciences, l’épigénétique est l’étude de l’influence cellulaire et biologique sur l’expression du génome. Cela veut dire qu’un gène s’inspire de nos comportements, de notre alimentation et de notre état d’esprit pour s’exprimer ou au contraire se rendre silencieux. Dans ma pratique et en cohérence avec le neuro-training, je m’attache aux comportements inadaptés acquis au fil des générations qui ont pu impacter l’expression de vos ressources naturelles et innées.

 

          En d’autres termes, je mène une enquête sur votre lignée et je collecte des indicateurs qui peuvent justifier la logique inadaptée dans laquelle vous êtes.

 

          Nous contrôlons nos gènes et, isolé, notre code génétique ne sert à rien, explique Gilbert Deray, professeur de médecine et chef du service de néphrologie à la Pitié-Salpêtrière. Les gènes s’expriment ou « s’activent » sous l’influence de notre environnement, à l’inverse ils peuvent être réprimés nuisant à notre potentiel inné. C’est-à-dire que notre matrice est lue et selon comment elle est lue, le potentiel inné s’exprime ou se réprime. Toute le monde est capable d’apprendre à bien lire.

 

          Votre cerveau est doté de plasticité cérébrale, – capacité à s’adapter, à se transformer en fonction de l’environnement et à réorganiser des réseaux de connexion en permanence et en vue d’efficacité –, ce qui veut dire que vous êtes capables d’apprendre et de désapprendre jusqu’à la fin de votre existence.

 

          Tout acquis inadapté à la réalité de la vie peut donc être modifié pour apprendre à faire autrement et changer les parades comportementales mises en place par votre cerveau, mêmes conditionnés, et ce viscéralement, par votre histoire familiale. Le but ? Optimiser la part d’innée qui correspond à ces nouveaux acquis, favoriser la lecture de votre génome, chouchouter vos chromosomes et ainsi vivre le mieux possible !

 

         Joël de Rosnay dit que : « L’épigénétique est la plus grande découverte en biologie de ces cinquante dernières années. Les gènes et les caractères génétiques qui constituent l’ADN sont comme des notes de musique sur une portée. Et l’épigénétique est la symphonie qui en découlera grâce au talent du chef d’orchestre et de ses musiciens. »

 

          Associé à l’entrainement neurologique, je peux vous aider à adopter de nouveaux comportements pour vous rapprocher de votre potentiel et retrouver votre nature profonde. Je me sers du test musculaire pour valider le conflit identifié ainsi que sa priorité par rapport à la hiérarchie de votre corps. Je procède à une équilibration soit par mouvement oculaires, soit par un acte symbolique qui fait intervenir vos deux hémisphères. On apprend par échange de nos deux hémisphères, ils doivent communiquer entre eux pour une vision d’ensemble des choses.

 

          Apprendre et réussir alimente le circuit de récompense, ensemble de zones du cerveau impliquées dans les sensations agréables. Nous sommes donc programmés pour évoluer et nous ne sommes résolument pas victimes de notre héritage !